La maison de la Corée à la Cité universitaire de Paris

Ce projet resté en suspens très longtemps se concrétise cette année.

A l’occasion de la récente visite officielle du président Lee Myung-bak en France, les deux pays se sont mis d’accord pour la construction d’une résidence réservée aux étudiants sud-coréens au sein de la Cité universitaire de Paris.

(JPG)

Le gouvernement français va offrir une surface de 6.000 mètres carrés dans la cité et le coût de la construction sera pris en charge par le gouvernement sud-coréen. Séoul projette de bâtir une maison de la Corée de 200 chambres grâce à des fonds de l’Etat et des aides d’entreprises sud-coréennes.

Ce projet prévoit également un espace consacré à la culture coréenne au rez-de-chaussée. « Les fonds de l’Etat seront débloqués pour la construction cette année, permettant le lancement de travaux avant la fin de cette année ».

   Imprimer cet article.

Yi Jo-Yeun

Ministre et poète, Epoque de Koryo, 1296 – 1343.

“이화에 월백하고 은한은 삼경인제

일지 춘심을 자규야 알랴마는

다정도 병인양하여 잠못들어 하노라”

“La pleine lune tremble sur les fleurs de poirier, Minuit passé, le ciel s’emplie de la voie lactée

Seul l’oiseau céleste Jakyu* comprendrait mon rêve enfoui ;

Trop d’émotions, comme une maladie m’empêche le sommeil pâle d’attente, suis-je de si profonde langueur”

(JPG)

Yi Jo-Yeun, ministre et poète, Epoque de Koryo, 1296 – 1343. Pseudonyme : la maison de prunier et nuage.

Promu à la cour de Jung Dang, devenu le grand maître de l’Art et Littérature. Médaillé de Sung San (le grand maître de la montagne étoilé). Un seul poème a suivit jusqu’à nos jours. Ses 4 autres frères, étaient tous ministres leur noms sont particuliers, Yi Baek Yeun, (100 ans ) Yi Chun Yeun, (1000 ans) yi Man Yeun (10 000 ans) yi Euk Yeun (100 000 ans, et Yi Jo Yeun (1 000 000 ans)

La famille Yi vient de faire un don de 27 portraits, les grands hommes de la famille.

Ils sont copies des originaux qui ont palis à avec le temps, mais fidèles aux originaux sauf certains détails qui sont modifiés selon l’époque.

(*) Oiseau de la famille du coucou

   Imprimer cet article.

Le visage de l’automne en Corée. 가을의 전령

(JPG)
(JPG)

(JPG) (JPG) (JPG)

(JPG) (JPG) (JPG)

인생에서 제일 중요한 것은 만남입니다

인생에서 제일 중요한 것은 만남입니다. 독일의 문학자 한스 카롯사는 "인생은 너와 나의 만남이다."고 말했습니다. 인간은 만남의 존재입니다.

산다는 것은 만난다는 것입니다. 부모와의 만남 스승과의 만남 친구와의 만남 좋은 책과의 만남 많은 사람과의 만남입니다. 인간의 행복과 불행은 만남을 통해서 결정됩니다.

여자는 좋은 남편을 만나야 행복하고 남자는 좋은 아내를 만나야 행복합니다.

학생은 훌륭한 스승을 만나야 실력이 생기고 스승은 뛰어난 제자를 만나야 가르치는 보람을 누리게 됩니다.

자식은 부모를 잘 만나야 하고 부모는 자식을 잘 만나야 합니다.

씨앗은 땅을 잘 만나야 하고 땅은 씨앗을 잘 만나야 합니다.

백성은 왕을 잘 만나야하고 왕은 백성을 잘 만나야 훌륭한 인물이 됩니다.

인생에서 만남은 모든 것을 결정합니다. 우연한 만남이든 섭리적 만남이든.. 만남은 중요합니다.

인생의 변화는 만남을 통해 시작됩니다. 만남을 통해 우리는 서로를 발견하게 됩니다. 서로에게 의미를 부여하기 시작합니다.

Youn Myoung Won

   Imprimer cet article.

Ip Chou, l’Entrée de l’Automne

Poème coréen

(JPG)

Automne aux yeux pensifs s’habille de son maxi manteau

de couleurs intenses, la somme de ses expériences d’été passées,

Dans sa maturité les fruits mûrs sur ses branches

Les particules de ses veines transforment le monde en rouge érable.

L’épanouissement ultime d’une beauté éternelle.

Le grand silence, dans la montagne, les feuilles d’automne comme un sage accepte sa destinée.

Ses fêtes généreuses comme le miracle d’une prose poétique.

D’où vient ta passion grandiose, que veux-tu insinuer aux gens du monde qui ne pensent qu’à réussite, quelle réussite ? Les pressées, qui n’ont pas de temps de contempler ta face sublime.

Ta beauté recouvre toutes les laideurs du monde ?

Les coups bas, et les tricheries les disputent jusqu’à la déchirure ?

Ta paix sublime pour ceux qui savent te lire.

Les chrysanthèmes tardives fleurissent hors de la période de compétitions*

Une force nommé la conviction dans sa fragilité résiste

aux vents frissonnants,

L’hiver peut arriver.

Yisa

* phrase empruntée à Yi Yu-Jin

   Imprimer cet article.

Un peu d’histoire…

Des débuts difficiles

La naissance du traité d’amitié franco-coréenne, le 4 juin 1886, ne s’est pas faite sans douleur. Les premiers Français arrivés en Corée sont les missionnaires catholiques venus évangéliser le pays. Les Coréens y virent un prétexte à la colonisation. Entre 1839 et 1866, cela coûta la vie à neuf missionnaires. La flotte française fut envoyée pour demander des réparations. Autour de l’île de Kanghwa une bataille éclata entre les deux forces en présence qui dura 40 jours. L’ouverture des ports au commerce eut lieu en 1866. En 1886, après 69 ans de conflit, Cogordan, ambassadeur extraordinaire du Président de la République française, Jules Grévy, et Kim Yun-Sik, représentant Sa Majesté le roi de Corée, Kojong, signèrent un traité d’amitié perpétuelle. Des échanges personnels entre Coréens et Français existaient, en témoignent les activités des conseillers français en Corée : il y avait 14 fonctionnaires français dans le gouvernement coréens, et le nom du consul Colin de Plancy est resté dans l’histoire.

Une coopération accrue

Bien que la France n’ait pas répondu aux appels à l’intervention lancés par la Corée lors des conflits sino-japonais en 1894 puis russo-japonais en 1904, la participation du Bataillon Français de L’Onu durant la guerre de Corée (1950-1953) constitue un des moments les plus marquants des relations diplomatiques franco-coréennes de ces 120 années. De 1969 à 1990, durant la dictature militaire, la France a grandement participé, de manière silencieuse, à la démocratisation de la Corée en protégeant et en soutenant les opposants au régime. Les Jeux Olympiques de 1988 puis la Coupe du Monde de Football de 2002, durant laquelle l’équipe nationale coréenne a ébloui le public, ont permis aux Français de se familiariser avec ce pays. Dans le domaine économique, l’arrivée du TGV français en Corée (KTX) est la preuve d’une collaboration étroite. D’ailleurs les entreprises françaises sont de plus en plus nombreuses à s’implanter en Corée, comme le prouvent Carrefour ou Saint-Gobain. D’autre part les firmes coréennes sont également très présentes en France, sur le marché technologique, à l’image de Samsung ou de LG, ou sur celui de l’automobile, avec Hyundai ou Daewoo par exemple. Le succès du cinéma coréen en France est, dans le domaine culturel, la traduction la plus récente de la rencontre entre Français et Coréens.

La Corée d’hier, d’aujourd’hui et de demain

Au long de sa longue histoire de 5 000 ans, la Corée a connu des agressions, occupations et annexions de la part de ses voisins, en raison de sa situation géopolitique ; Au 20ème siècle elle a été particulièrement malmenée par les puissances étrangères. Le partage du pays après la seconde guerre mondiale a séparé 200 000 familles. Cette situation dramatique faisait suite à la tragédie de la guerre de la Corée qui a causé près d’un million de morts. Malgré ces horreurs répétées, les Coréens continuent de faire preuve de courage, de détermination et témoignent d’une énergie à toute épreuve. En découvrant la Corée, un œil occidental a de quoi être dérouté. Le pays s’est reconstruit sur les ruines laissées par la guerre, à partir de rien, dans des conditions d’urgence et de pauvreté. Ensuite, avec le boum économique des années 80, c’est la rapidité du développement qui est impressionnante. Cette nécessité explique l’apparence désordonnée du paysage urbain : un mélange d’ancien et de moderne sans plan d’aménagement. Et au cœur de la société coréenne un mouvement incessant qui pousse la population à aller de l’avant, entraînée par la jeunesse.

   Réagir à cet article. | Imprimer cet article.


Korean Air (GIF) (GIF) (GIF) (GIF) (GIF) (GIF) (GIF) (GIF) (GIF)