Co-Wins a besoin de votre soutien

Co-wins 의 회윈이 되어주십시요

선구 적인 착상으로 질적인 깊이를 가진 프로젝트들로 우리의 문화철학을 외지에 심어 나가는 지속적인 노력에 참석하시는 첩경임니다

Cher Amis Co-wins,

Nous avons besoin de votre soutien et de votre adhésion pour préparer les projets d’avenir 2014–2015. En cette période de crise, il est difficile de vous demander de ne pas oublier nos besoins. Nous vous sollicitons pour un don, une fois par an, surtout ceux qui ne peuvent assister à nos réunions de préparatifs de projets en cours. Inutile de souligner que toutes nos actions dépendent de votre participation.

Grâce à vos dons, Co-wins a pu réaliser diverses manifestations dépassant tous les obstacles depuis de longues années à la frontière de la France de la Corée. Nos actions, nos écrits ont servi de guide aider la compréhension en profondeur des deux manières de pensées. Nos manifestations culinaires s’appuyant sur un ouvrage sur la cuisine, et sur le thé en sont les témoins. Nos cours sur la culture coréenne pour les expatriés français ont joué un rôle concret et efficace pour réduire la différence entre les deux mentalités.

Co-wins, ‘Sang Seung’ (gagnons ensemble) a su mettre en œuvre, par une réflexion de bon sens, une vie associative durable, indépendante, crédible et un esprit de "dépassement", un nouveau souffle de rassemblement des associations avec une nouvelle direction à chaque tournant de la société.

Projet Babo Ondal : Médiation culturelle par un spectacle musical tiré d’un conte coréen qui donnerait, sur scène, une visualisation d’une phase invisible de la pensée coréenne Hong Ik. En quoi cela peut contribuer à l’image de la Corée ? Cette histoire du VIème siècle est une histoire contemporaine, où les brillants sont obligés de se pencher sur le problème sociétal de tous les temps ; la solidarité sous une autre dimension. Filmé, ce spectacle musical pourra circuler dans les écoles, ou toute autre manifestation. Les sponsors auront leur marque affichée en permanence a chaque diffusion.

Une série de storytelling* avec la publication de récits non fictionnels collectes par l’organisation de la Croix Rouge concernant les « familles séparées » (elles sont 10 000 000). Seules 1600 d’entre elles ont eu la chance d’une brève rencontre à ce jour. A ce rythme, il faudrait 500 ans pour que toutes les familles en attente se retrouvent. Les officiels politiques ont du mal à faire comprendre l’urgence de ce problème, nous, les ONG d’outre–mer pourrions reflechir a une autre voie tout en restant dans cette continuité. Même si l’on ne pas depasser la théorie…

Nous continuons aussi la formation d’intelligence culturelle pour les entreprises. 10 années d’efforts de communication sur l’art culinaire ont contribué à la naissance de nombreux restaurants en France.


Bulletin d’inscription ‘Co-Wins’, confédération franco-coréenne

M, Mme, Mlle ………………………………………………………………

L’Association …………………… représentée par ………………… (fonction : ………………………… )

La Société ……………………… représentée par ………………… (fonction : ………………………… )

Déclare adhérer à la Confédération franco-coréenne ‘Co-Wins’ 2008 2009

Membre actif : a partir de 30 euros Couple : 50 euros, étudiant 15 euros Association : à partir de 200 euros ; Société : 500 euros ; Bienfaiteur : 300 euros et plus…

Adresse : ……………………….……………………….………………… Téléphone : ………………………. Télécopie : ………………………. E-mail : ……………………….

Fait à ………………………., le ……………………….

Signature (et cachet pour les associations et sociétés) :

Confédération Co-wins /sabine yi 97, rue de la Santé 75013 Paris T. 01 45 88 76 33

Vous pouvez nous aider aussi par l’achat de l’ouvrage sur la cuisine coréenne qui se fait très facilement avec un simple courriel à l’éditeur. Les droits d’auteur sont utilisés pour les œuvres sociales. L’éditeur vous envoie aussitôt l’ouvrage à votre domicile ; mathilde@grancher.com Les Editions Grancher T. 01 42 22 86 56

   Imprimer cet article.

Adhérer à Co-Wins

Pour devenir membre ou sponsor de Co-Wins, veuillez adresser un courrier à Elisabeth Vouillot-ju 135, rue des Blains 92220 – Bagneux

   Réagir à cet article. | Imprimer cet article.


Korean Air (GIF) (GIF) (GIF) (GIF) (GIF) (GIF) (GIF) (GIF) (GIF)